CHRONIQUES : GÉNÉRAL - COMMERCE EN LIGNE - MARCHÉ PERTINENT - ABUS - ALGORITHMES - PRIX

Commerce en ligne : L’Autorité de la concurrence publie une étude intitulée “Concurrence et commerce en ligne”

Le développement du commerce en ligne a radicalement modifié le paysage de la distribution. Le modèle de la distribution physique est concurrencé par des solutions numériques, qui peuvent être le fait de “pure players” (entreprises spécialisées) ou de stratégies multicanaux d'opérateurs déjà présents dans la distribution physique. De plus, de nombreuses technologies émergent dans la distribution strictement physique (tablettes en magasin, réalité augmentée, bornes interactives etc.). Les opérateurs actifs à la fois dans la vente en points de vente physiques et en ligne sont appelés des vendeurs “phygital”. Ces bouleversements viennent altérer les définitions de marchés pertinents. Une nouvelle définition des marchés L’Autorité souligne que la séparation stricte entre distribution physique et commerce en

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Godefroy de Moncuit de Boiscuillé, Commerce en ligne : L’Autorité de la concurrence publie une étude intitulée “Concurrence et commerce en ligne”, 5 juin 2020, Concurrences N° 4-2020, Art. N° 97468

Visites 126

Toutes les revues