CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES - FRANCE - ABUS D’ÉVICTION - CISEAU TARIFAIRE

Abus d’éviction : L’Autorité de surveillance de l’Association européenne de libre-échange sanctionne l’opérateur historique du secteur des télécommunications norvégiennes pour une stratégie de ciseau tarifaire dans le domaine des services à haut débit autonome (Telenor)

L’Autorité de Surveillance AELE a sanctionné le 29 juin 2020 l’opérateur historique des télécommunications norvégiennes à une amende de près de 112 millions d’euros pour avoir mis en œuvre une stratégie de compression des marges à l’encontre de ses concurrents sur le marché aval des services à haut débit autonomes. Telenor est intégré verticalement et fournit à ce titre des services de télécommunications mobiles à la fois sur le marché de gros et sur le marché au détail. Ses concurrents, sur le second marché, sont obligés d’accéder à son offre de gros pour fournir à leurs propres clients lesdits services mobiles (passant par des cartes PC, des modems USB ou encore des clés “dongles” SIM). Au travers de la tarification de l’accès (indispensable) au bien amont, une entreprise verticalement intégrée peut faire obstacle

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Frédéric Marty, Abus d’éviction : L’Autorité de surveillance de l’Association européenne de libre-échange sanctionne l’opérateur historique du secteur des télécommunications norvégiennes pour une stratégie de ciseau tarifaire dans le domaine des services à haut débit autonome (Telenor), 29 juin 2020, Concurrences N° 4-2020, Art. N° 97357, pp. 132-133

Visites 86

Toutes les revues