ALERTES : GÉNÉRAL – FRANCE – COMPÉTENCE - SANTÉ

Compétence : L’Autorité de la concurrence se déclare incompétente pour connaitre des pratiques du Conseil départemental du Rhône de l’Ordre des médecins invitant des médecins ophtalmologues à ne pas exercer pour le compte d’un centre de chirurgie laser qui n’a pas fait l’objet d’un agrément de l’agence régionale de santé (Optical Center)

Après la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), voici donc la chirurgie réfractive, laquelle consiste à corriger les anomalies de la puissance optique de l’œil (myopie, astigmatisme, hypermétropie ou presbytie) par une opération des yeux au laser sous anesthésie locale. Ou plutôt avant, puisque la décision n° 20-D-10 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur de la chirurgie réfractive par le Conseil départemental du Rhône de l’Ordre des médecins, qui a été mise en ligne le 11 septembre 2020, est datée du 2 septembre 2020. À la faveur de cette décision, l’Autorité de la concurrence se déclare incompétente pour connaître des pratiques du Conseil départemental du Rhône de l’Ordre des médecins (CDROM). Par suite, elle déclare irrecevable la saisine d’Optical Center dans laquelle

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Compétence : L’Autorité de la concurrence se déclare incompétente pour connaitre des pratiques du Conseil départemental du Rhône de l’Ordre des médecins invitant des médecins ophtalmologues à ne pas exercer pour le compte d’un centre de chirurgie laser qui n’a pas fait l’objet d’un agrément de l’agence régionale de santé (Optical Center), 2 septembre 2020, Concurrences N° 4-2020, Art. N° 96715, www.concurrences.com

Visites 163

Toutes les revues