CONFÉRENCE : POLITIQUE DE CONCURRENCE - MARCHÉ DU NUMÉRIQUE - DONNÉES - PLATEFORMES DIGITALES

Données commerciales et données personnelles : Faut-il vraiment partager l’accès ? Faut-il restreindre la collecte ? (Demain la concurrence - Paris, 14 juin 2019)

Les présentes contributions ont été rassemblées à la suite de la 10ème édition de la conférence annuelle “Demain la concurrence” organisée par la Revue Concurrences le 14 juin 2019, au Ministère de l’Économie et des Finances à Paris. Les débats s’organisaient autour de quatre thèmes. Les membres de la première table ronde ont analysé les retombées de l’affaire Alstom-Siemens et se sont interrogés sur une éventuelle révision des objectifs du droit de la concurrence. La deuxième table ronde s’est concentrée sur la problématique du contrôle juridictionnel. La troisième table ronde a débattu au sujet des pratiques commerciales déloyales dans la grande distribution et de la Directive 2019/633. Enfin, la quatrième table ronde a abordé le sujet de la collecte des données commerciales et personnelles et a étudié les interactions entre les règles de confidentialité et de concurrence.

À la recherche d’un ordolibéralisme numérique Sébastien Soriano Président, Arcep, Paris 1. Projet inédit de pacification, l’Union européenne s’est construite sur le socle de la pensée ordolibérale. Après les excès du totalitarisme, rappelons que l’ordolibéralisme a offert un renversement dans le rapport de l’État au marché. L’ordolibéralisme n’est pas un laissez-faire. Le marché n’est pas cet espace de liberté qu’il faut laisser libre d’intervention étatique. Au contraire, il est le produit, le guide, de l’intervention étatique. Comme l’indique Michel Foucault, “il faut entièrement retourner la formule [du libéralisme classique] et se donner la liberté de marché comme principe organisateur et régulateur de l’État, depuis le début de son existence jusqu’à la dernière forme de ses interventions. Autrement dit, un

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Sebastien Soriano, Veronica Pinotti, Données commerciales et données personnelles : Faut-il vraiment partager l’accès ? Faut-il restreindre la collecte ? (Demain la concurrence - Paris, 14 juin 2019), novembre 2019, Revue Concurrences N° 4-2019, Art. N° 91861, www.concurrences.com

Visites 398

Toutes les revues