CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES - POLYNÉSIE FRANÇAISE - PRIX DISCRIMINATOIRES - PRIX EXCESSIFS

Prix excessifs : L’Autorité de la concurrence polynésienne sanctionne une entreprise pour avoir imposé des tarifs excessifs à ses fournisseurs (Wane)

Par une décision du 22 août 2019, l’Autorité de la concurrence polynésienne (l’“Autorité polynésienne”) a condamné le groupe Wane à une amende d’environ 2 millions d’euros (235 millions de francs Pacifique) pour avoir abusé de sa position dominante en imposant des prix excessifs à ses fournisseurs afin de leur permettre de bénéficier d’un service de réfrigération de leurs boissons dans ses magasins. Le groupe Wane est actif dans le secteur de la grande distribution en Polynésie française sous les enseignes Carrefour, Champion et Easy Market. Il dispose également d’un pôle hôtellerie et d’un pôle agro-alimentaire. À titre liminaire, il faut noter que l’Autorité polynésienne a écarté les exceptions de procédure soulevées par le groupe Wane. Celles-ci portaient sur l’impartialité du collège de l’Autorité

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Anne Wachsmann, Nicolas Zacharie, Prix excessifs : L’Autorité de la concurrence polynésienne sanctionne une entreprise pour avoir imposé des tarifs excessifs à ses fournisseurs (Wane), 22 août 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 92243, pp. 102-104

Visites 269

Toutes les revues