CHRONIQUES : CONCENTRATIONS - ROYAUME-UNI - INTERDICTION - AUGMENTATION DES PRIX

Interdiction : L’Autorité de la concurrence britannique bloque, au terme d’une phase II, un projet d’acquisition dans le secteur de la grande distribution à dominante alimentaire (J Sainsbury / Asda)

Le 30 avril 2018, la CMA du Royaume-Uni a été saisie du projet d’acquisition d’Asda (filiale du groupe Walmart active dans la grande distribution à dominante alimentaire au Royaume-Uni) par son concurrent Sainsbury’s. Comme l'a rappelé la CMA, Sainsbury’s et Asda étaient respectivement les deuxième et troisième plus grands acteurs de la distribution alimentaire de détail en magasins au Royaume-Uni, derrière Tesco. Ils comptaient également parmi les quatre plus importants opérateurs de la distribution de produits alimentaires en ligne au Royaume-Uni. En septembre 2018, la CMA a annoncé l’ouverture d’une phase II. À l’issue de son examen approfondi, la CMA a conclu en avril 2019 que l’opération soulevait d’importants risques d’atteinte à la concurrence et était susceptible de se traduire au niveau local

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Olivier Billard, Guillaume Fabre, Margaux Serra, Interdiction : L’Autorité de la concurrence britannique bloque, au terme d’une phase II, un projet d’acquisition dans le secteur de la grande distribution à dominante alimentaire (J Sainsbury / Asda), 25 avril 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 92271, pp. 132-135

Visites 161

Toutes les revues