CHRONIQUES : ENTENTES - FRANCE - ENTENTE VERTICALE - PRIX DE REVENTE IMPOSÉS

Prix imposés : L’Autorité de la concurrence rend une décision analogue concernant un des producteurs qui n’avait pas encore été condamné, à la suite de la décision du 20 décembre 2018 rendue à propos des mêmes pratiques mises en œuvre dans le même secteur (Agrotechniek, C.I.S., Hydro Factory)

La société Agrotechniek Metrop, producteur de fertilisants liquides, a été dissoute peu de temps avant la notification des griefs qui s’est soldée par la condamnation prononcée par la décision n° 18-D-26 rendue le 20 décembre 2018. Pour cette raison, en 2018, l’Autorité a préféré

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Anne-Sophie Choné-Grimaldi, Prix imposés : L’Autorité de la concurrence rend une décision analogue concernant un des producteurs qui n’avait pas encore été condamné, à la suite de la décision du 20 décembre 2018 rendue à propos des mêmes pratiques mises en œuvre dans le même secteur (Agrotechniek, C.I.S., Hydro Factory), 30 juillet 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 92226, p. 97

Visites 255

Toutes les revues