ALERTES : PRATIQUES UNILATÉRALES – FRANCE – ABUS DE POSITION DOMINANTE – PRIX EXCESSIFS - SANCTIONS

Polynésie : L’Autorité polynésienne de la concurrence sanctionne, au terme d’une première décision contentieuse, un abus de position dominante lié à une pratique de prix excessifs (Wane)

À la faveur d’une décision rendue le 22 août 2019, l’Autorité polynésienne de la concurrence a prononcé pour la première fois des sanctions pour abus de position dominante. Il s’agit même de la première décision contentieuse adoptée par l’APC. Plus encore, celle-ci sanctionne, par cette décision qui n’est pas sans susciter certaines réserves, une pratique de prix excessif. Elle condamne le pôle distribution du groupe Wane à une sanction pécuniaire de 235 millions de francs pacifique, soit environ 2 millions d’euros, et à une mesure de publication d’un résumé de la présente décision dans les éditions papier et numérique de Tahiti Infos et de la Dépêche de Tahiti, pour avoir appliqué des tarifs excessifs aux fournisseurs pour la réfrigération de leurs boissons, estimant que cette prestation est inhérente aux

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Polynésie : L’Autorité polynésienne de la concurrence sanctionne, au terme d’une première décision contentieuse, un abus de position dominante lié à une pratique de prix excessifs (Wane), 22 août 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 91723, www.concurrences.com

Visites 178

Toutes les revues