ALERTES : DISTRIBUTION – FRANCE – VENTE EN LIGNE – SANCTIONS

Distribution en ligne : L’Autorité de la concurrence sanctionne un fabricant de vélos et son importateur pour avoir interdit à leurs distributeurs agréés la vente des cycles en ligne (Trek)

Estimant que la réglementation exigeant du vendeur de cycles qu'il livre des vélos entièrement montés et réglés, ne permet pas au fournisseur d’imposer à ses distributeurs de livrer les cycles dans leurs points de vente physiques, l’Autorité sanctionne le fabricant des vélos de marque Trek et son importateur pour avoir interdit à leurs distributeurs agréés la vente des cycles en ligne. Après les tronçonneuses, les vélos haut de gamme ! Rien n’échappe à l’acharnement dont fait preuve l’Autorité de la concurrence française pour permettre au consommateur d’acheter ses biens de consommations en ligne, fussent-ils dangereux ou, comme au cas d’espèce, extrêmement techniques. À la faveur de la décision n° 19-D-14 du 1er juillet 2019, l’Autorité de la concurrence sanctionne le fabricant américain de vélos haut de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Distribution en ligne : L’Autorité de la concurrence sanctionne un fabricant de vélos et son importateur pour avoir interdit à leurs distributeurs agréés la vente des cycles en ligne (Trek), 1er juillet 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 90975, www.concurrences.com

Visites 264

Toutes les revues