ALERTES : PRATIQUES UNILATÉRALES – POSITION DOMINANTE – PRATIQUES DISCRIMINATOIRES – PRIX EXCESSIFS

Prix excessifs : L’Autorité polynésienne de la concurrence estime que le service de réfrigération est inhérent à la vente de boissons et sanctionne sa facturation par un distributeur en tant qu’abus de position dominante (Wane)

Collectivité d’outre-mer (COM) composée de cinq archipels et de 118 îles, la Polynésie française bénéficie d’une large autonomie par rapport à la Métropole. Entre autres spécificités, ce n’est que très récemment que la Polynésie a abandonné le modèle d’une économie administrée au profit d’un plus classique régime concurrentiel. Largement repris du droit français, un code de la concurrence a été adopté et s’applique depuis le 24 février 2015, cependant qu’une autorité locale de concurrence (l’Autorité polynésienne de la concurrence, ci-après APC) a été installée afin de rendre des avis, de contrôler les concentrations et de sanctionner les pratiques anticoncurrentielles. Longtemps concentrée sur son activité consultative (18 avis ont déjà été rendus), l’APC vient de durcir le ton en rendant sa première décision de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Nicolas Éréséo, Prix excessifs : L’Autorité polynésienne de la concurrence estime que le service de réfrigération est inhérent à la vente de boissons et sanctionne sa facturation par un distributeur en tant qu’abus de position dominante (Wane), 22 août 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 92578, www.concurrences.com

Visites 95

Toutes les revues