ALERTES : PRATIQUES UNILATÉRALES – UNION EUROPÉENNE – AMENDE – ABUS DE POSITION DOMINANTE - INTERNET

Position dominante : La Commission européenne inflige une amende de 4,34 milliards d’euros à l’opérateur dominant des moteurs de recherche sur les appareils mobiles Android pour avoir renforcé sa domination (Google)

Le 20 septembre 2019, la Commission a rendu publique la décision adoptée le 18 juillet 2018 à la faveur de laquelle elle a, on s’en souvient, infligé une amende de 4,34 milliards d’euros à Google pour avoir abuser de la position dominante qu’elle détient non seulement sur le marché des services de recherche générale sur l'internet, mais également sur ceux des systèmes d'exploitation mobiles intelligents sous licence et des boutiques d'applications en ligne pour le système d'exploitation mobile Android. La firme de Mountain View aurait donc mise en œuvre de longue date une stratégie visant à utiliser Android comme un véhicule pour consolider la position dominante de son moteur de recherche, et ce, sur les appareils mobiles. En substance, la Commission reproche à Google d’avoir imposé des restrictions

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Position dominante : La Commission européenne inflige une amende de 4,34 milliards d’euros à l’opérateur dominant des moteurs de recherche sur les appareils mobiles Android pour avoir renforcé sa domination (Google), 18 juillet 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 91767, www.concurrences.com

Visites 510

Toutes les revues