CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES – FRANCE - DÉNIGREMENT – MARCHÉS PRIMAIRE ET SECONDAIRE – EFFET CUMULATIF

Effet cumulatif : L’Autorité de la concurrence prononce une décision de non-lieu au sujet de pratiques mises en œuvre par des grands constructeurs informatiques dans le secteur de la maintenance de matériel informatique (Maintenance informatique)

Par une décision rendue le 27 juin 2018, l’Autorité de la concurrence (“l’Autorité”) a jugé qu’il n’y avait pas lieu à poursuivre la procédure ouverte à la suite de la saisine du groupe Econocom (“Econocom”) en ce qui concerne des pratiques qu’auraient mises en œuvre les constructeurs informatiques IBM, HP et Oracle dans le secteur de la maintenance de matériel informatique. Econocom est un prestataire informatique assurant, notamment, des prestations de maintenance matérielle ou logicielle pour les serveurs et les solutions de stockage informatiques en tant que “tiers mainteneur”, par opposition aux constructeurs assurant eux-mêmes les prestations de maintenance de leur propre matériel. Econocom reprochait à ces constructeurs informatiques d’avoir mis en œuvre une stratégie globale d’éviction à l’égard

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Anne Wachsmann, Nicolas Zacharie, Effet cumulatif : L’Autorité de la concurrence prononce une décision de non-lieu au sujet de pratiques mises en œuvre par des grands constructeurs informatiques dans le secteur de la maintenance de matériel informatique (Maintenance informatique), 27 juin 2018, Revue Concurrences N° 4-2018, Art. N° 88155, pp. 117-119

Visites 125

Toutes les revues