CHRONIQUES : AIDES D’ÉTAT – UE – AIDE ACCORDEE PAR LES ÉTATS OU AU MOYEN DE RESSOURCES D’ÉTAT – OBLIGATION D’ACHAT D’ENERGIE PRODUITE EN COGENERATION 

Aide accordée par les États ou au moyen de ressources d’État : La Cour de justice de l’Union européenne estime que la loi polonaise sur l’énergie, qui impose aux entreprises vendant de l’électricité aux utilisateurs finaux une obligation d’achat d’électricité produite en cogénération, ne constitue pas une intervention de l’État ou au moyen de ressources d’État (ENEA)

Dans le but d’assurer le développement durable de l’approvisionnement énergétique ou d’en réduire le coût pour leurs économies, les États membres adoptent, depuis plusieurs années, des législations spécifiques. L’inventivité des autorités étatiques n’a, à cet égard, d’égal que la diversité et la complexité des systèmes de soutien mis en place, lesquels font régulièrement l’objet d’une appréhension sous les auspices des dispositions en matière d’aides d’État (voir, à cet égard, CJUE, 13 mars 2001, PreussenElektra, aff. C‑379/98 ; CJUE, 17 juillet 2008, Essent Netwerk Noord e.a., aff. C‑206/06, CJUE, 19 déc. 2013, Association Vent De Colère ! e.a., aff. C‑262/12, Trib UE, 11 déc. 2014, Autriche c/ Commission, aff. T-251/11, Trib. UE, 10 mai 2016, Allemagne c/ Commission, aff. T-47/15). Tel est également le cas de la loi

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • European Court of Justice (Luxembourg)

Citation

Raphael Vuitton, Aide accordée par les États ou au moyen de ressources d’État : La Cour de justice de l’Union européenne estime que la loi polonaise sur l’énergie, qui impose aux entreprises vendant de l’électricité aux utilisateurs finaux une obligation d’achat d’électricité produite en cogénération, ne constitue pas une intervention de l’État ou au moyen de ressources d’État (ENEA), 13 septembre 2017, Revue Concurrences N° 4-2017, Art. N° 85013, pp. 137-138

Visites 173

Toutes les revues