DROIT & ECONOMIE : FRANCE – CONCENTRATIONS – ANALYSE ECONOMIQUE – VENTES EN LIGNE

L’intégration des acteurs Internet dans l’analyse du contrôle des concentrations : Évolution ou révolution ?

Par une décision attendue relative à la prise de contrôle de Darty par la Fnac, l’Autorité de la concurrence vient, pour la première fois, d’intégrer les ventes en ligne dans l’analyse concurrentielle d’un marché de commerce de détail. Le présent article analyse les raisons qui ont conduit à une telle évolution de la pratique décisionnelle de l’Autorité, et ses conséquences en termes de méthodes d’analyse. Plus largement, la décision Fnac/Darty ouvre une discussion sur la nécessaire adaptation des autorités de concurrence aux évolutions – notamment technologiques – du marché, et interroge sur les outils dont elles disposent pour ce faire.

[Les auteurs étaient rapporteurs dans l’affaire Fnac/Darty. Ils remercient Simon Genevaz pour ses commentaires utiles sur cet article. Les opinions exprimées n’engagent que leurs auteurs, à titre purement personnel, et ne représentent pas celles de l’Autorité de la concurrence.] 1. Une étape a été franchie. Le 27 juillet dernier, dans le cadre de l’autorisation du rachat de Darty par la Fnac [1] , l’Autorité de la concurrence a pour la première fois pris en compte la pression concurrentielle exercée par les ventes en ligne sur les magasins traditionnels. Elle a ainsi notamment intégré à l’analyse la concurrence du géant Amazon, réduisant d’autant les parts de marché des parties à l’opération. Attendue par les commentateurs, cette évolution de la jurisprudence prend acte de l’avènement du commerce en ligne

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • French Competition Authority (Paris)
  • French Competition Authority (Paris)
  • French Competition Authority (Paris)

Citation

Anne Rossion, Carole Armoet, Sebastien Lecou, L’intégration des acteurs Internet dans l’analyse du contrôle des concentrations : Évolution ou révolution ?, novembre 2016, Revue Concurrences Nº 4-2016, Art. N° 81842, pp. 35-41

Visites 704

Toutes les revues