ARTICLES : CARTEL – MANAGERS – PSYCHOLOGIE – COMPLIANCE

Lutte contre les cartels et comportement des managers

Dans cet article, nous associons à l’approche classique des cartels en termes d’économie du crime une approche en termes de “gouvernement d’entreprise”. Cela nous conduit à étudier les motivations d’un manager à s’engager ou à rester dans un cartel, en y intégrant des facteurs comportementaux et psychologiques. Les implications pour les entreprises et les politiques publiques d’une telle analyse sont fortes. Il s’agit notamment d’évaluer si et comment l’incitation des managers à s’engager dans un cartel justifie l’adoption de mesures spécifiques au niveau de l’entreprise et des pouvoirs publics. Nous étudions ainsi le rôle des dispositifs internes à l’entreprise et des politiques publiques (entendues au sens large) dans la prévention de ces pratiques illicites.

* [Cet article reflète les opinions personnelles de l’auteur et n’engage pas les institutions auxquelles il appartient.] Introduction 1. Développée à la suite des travaux pionniers de Gary Becker (1968), l’économie du crime a été principalement mobilisée en matière antitrust pour analyser la décision d’une entreprise de s’engager dans un cartel : selon cette approche, une entreprise est incitée à former un cartel dès lors que le gain illicite résultant de cette pratique dépasse son coût espéré, lequel dépend à la fois de la sanction anticipée et de la probabilité de détection/condamnation (v. p. ex. Connor et Lande [2012] pour une synthèse de la littérature). Cette approche, centrée sur les personnes morales (l’entreprise étant considérée comme une entité unique et globale), laisse toutefois de côté la question

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Emmanuel Combe, Constance Monnier-Schlumberger, Lutte contre les cartels et comportement des managers, novembre 2016, Concurrences Nº 4-2016, Art. N° 81860, pp. 51-68

Visites 1019

Toutes les revues