CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATERALES - ABUS D’EVICTION – ENGAGEMENTS –INTEROPERABILITE

Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires des engagements proposés par l’opérateur dominant des machines à café expresso à dosette pour répondre à ses préoccupations quant à une possible éviction de ses concurrents sur le marché aval des dosettes (Nestlé, Nespresso)

Le marché des machines expresso haute pression à café potionné (i.e. fonctionnant avec des dosettes) et celui des dosettes est né au début de ce siècle avec les cafetières et dosettes Nespresso. Ce marché se distingue de la percolation haute pression traditionnelle dans laquelle le consommateur dose lui-même son café et dans une certaine mesure d’autres machines expresso à café potionné mais utilisant des pompes non plus de 15 à 19 bars mais seulement de 4 bars voire moins. Du fait de l’avantage de l’innovateur, le Groupe Nestlé, fut longtemps en position de monopole sur le marché des capsules. Cependant, depuis 2010 de nouveaux concurrents pénètrent le marché avec des capsules compatibles avec les machines Nespresso. Il en est ainsi des capsules L’Or Espresso de DEMB (Groupe Sara Lee) et des capsules d’ECC

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Frédéric Marty, Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires des engagements proposés par l’opérateur dominant des machines à café expresso à dosette pour répondre à ses préoccupations quant à une possible éviction de ses concurrents sur le marché aval des dosettes (Nestlé, Nespresso), 4 septembre 2014, Concurrences N° 4-2014, Art. N° 69886, pp. 144-145

Visites 259

Toutes les revues