Les rapports entre autorités de régulation en matière de concurrence

Claude Lucas de Leyssac, Mourad Medjnah

La 4e de couverture indique : "La coexistence entre les autorités générales de concurrence et les autorités sectorielles de régulation perdure et, de surcroît, pose des problèmes nouveaux en termes d’articulation entre les deux catégories d’autorités de régulation dans les secteurs d’industries de réseaux. Cette préoccupation majeure implique de trouver une issue honorable afin d’éviter que les différentes autorités régulatrices agissent en concurrence. Parce que le droit suit le mouvement du marché, et compte tenu de la réalité économique des secteurs régulés, la quête d’une réelle efficacité des autorités de régulation et d’une meilleure protection de la sécurité juridique des acteurs de marché (entreprises et consommateurs) commande d’adopter une nouvelle conception de la régulation, selon laquelle des rapports équilibrés entre les deux types de régulateurs doivent progressivement laisser place à un processus d’intégration des régulateurs sectoriels au sein du régulateur de droit commun de la concurrence. Ainsi, l’étude menée dans cet ouvrage atteste d’une perspective pertinente sachant concilier la pluralité des enjeux en matière de régulation de la concurrence : la prévisibilité des décisions, l’efficacité de l’action et la visibilité de la matière."

Version PDF

Auteur

  • University of Paris I Panthéon-Sorbonne

Citation

Stéphane Rodrigues, Les rapports entre autorités de régulation en matière de concurrence, décembre 2013, Concurrences N° 4-2013, Art. N° 57399, p. 222

Éditeur L'Harmattan

Date 1er mai 2013

Nombre de pages 892

Visites 1217

Toutes les revues