CHRONIQUES : CONTROLE DES CONCENTRATIONS – AUTORITE DE LA CONCURRENCE – EFFETS CONGLOMERAUX – EFFETS VERTICAUX – ENGAGEMENTS

Effets congloméraux – Engagements : L’Autorité de la concurrence approuve une concentration sur le marché de la télévision gratuite en rendant obligatoires des engagements susceptibles de remédier aux effets congloméraux et verticaux identifiés (Direct Star, Vivendi, Groupe Canal Plus)

Aut. Conc., déc. n° 12-DCC-101 du 23 juillet 2012 relative à la prise de contrôle exclusif de Direct Star et autres par Vivendi et Groupe Canal Plus Le 23 juillet 2012, l’Autorité de la concurrence (ci-après, “l’Autorité”) a rendu, outre la décision relative à l’acquisition du contrôle exclusif de TPS par le groupe Canal Plus (ci-après, “GCP”), une décision relative à l’acquisition par ce même groupe Canal Plus des sociétés Direct 8 et Direct Star, ainsi que des sociétés Direct Digital, Direct Production et Bolloré Intermédia, toutes faisant partie du groupe Bolloré. Ces sociétés exploitent principalement les chaînes de télévision gratuite Direct 8 et Direct Star. Alors que Direct 8 est une chaîne généraliste, Direct Star est une chaîne musicale. Contrairement à l’acquisition de TPS, les chevauchements horizontaux

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Olivier Billard, Effets congloméraux – Engagements : L’Autorité de la concurrence approuve une concentration sur le marché de la télévision gratuite en rendant obligatoires des engagements susceptibles de remédier aux effets congloméraux et verticaux identifiés (Direct Star, Vivendi, Groupe Canal Plus), 23 juillet 2012, Concurrences N° 4-2012, Art. N° 49548, pp. 122-125

Visites 751

Toutes les revues