CHRONIQUE : CONCENTRATIONS - REJET DE LA DEMANDE DE SUSPENSION DE LA DECISION

Rejet de la demande de suspension de la décision : Le juge des référés du Conseil d’État rejette la demande de suspension de la décision du 20 septembre 2011 retirant une autorisation de concentration dans le secteur audiovisuel (Vivendi et Canal Plus/TPS)

Dans le bras de fer qui l'oppose à l'Autorité de la concurrence à propos du rachat de TPS, Vivendi Universal et sa filiale Groupe Canal plus, viennent de perdre une nouvelle manche, cette fois-ci devant le juge des référés. Le 30 août 2012, soit quelques semaines après la nouvelle

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Rejet de la demande de suspension de la décision : Le juge des référés du Conseil d’État rejette la demande de suspension de la décision du 20 septembre 2011 retirant une autorisation de concentration dans le secteur audiovisuel (Vivendi et Canal Plus/TPS), novembre 2012, Concurrences N° 4-2012, Art. N° 52875, www.concurrences.com

Visites 81

Toutes les revues