CHRONIQUE : CONCENTRATIONS - PRISE DE CONTRÔLE EXCLUSIF

Prise de contrôle exclusif : L’Autorité de la concurrence autorise une prise de contrôle exclusif dans le secteur de l’eau minérale en bouteille (Saint Antonin/Alma)

La décision n° 12-DCC-84 du 21 juin 2012 autorise la prise de contrôle exclusif de la société qui produit et commercialise l'eau minérale Saint Antonin par la société Alma qui produit et commercialise des eaux principalement d'« entrée de gamme » sous les marques Cristaline, Courmayeur et Thonon pour les eaux plates et St Yorre, Vichy Célestins, Vernière, Rozana pour les eaux gazeuses. En dépit du fait qu'elle entraîne la disparition d’un acteur indépendant du marché de l’eau en bouteille en France, l'Autorité de la concurrence a considéré que l'opération notifiée ne soulevait pas de problème de concurrence. Pour parvenir à cette conclusion, elle s'en est d'abord tenue à la délimitation

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Prise de contrôle exclusif : L’Autorité de la concurrence autorise une prise de contrôle exclusif dans le secteur de l’eau minérale en bouteille (Saint Antonin/Alma), 21 juin 2012, Concurrences N° 4-2012, Art. N° 51968, www.concurrences.com

Visites 96

Toutes les revues