CHRONIQUE : POLITIQUE INTERNATIONALE - OCDE

OCDE : L’OCDE met en ligne les actes de cinq tables rondes

Cette table ronde, qui s'est tenue en février 2011 dans le cadre du Comité de la concurrence (Groupe de travail n° 3 sur la coopération et l’application de la loi), s'est penchée sur le rôle et l'utilité du recours à des analyses économiques dans le contrôle des concentrations. S'il ne fait guère de doute que les preuves économiques peuvent jouer un rôle important dans l’appréciation des opérations de concentration, il convient cependant d'en nuancer le rôle. De nombreuses opérations ne requièrent pas d’évaluation économique longue, coûteuse et contraignante. Lorsqu'elles le requièrent, il est impératif que les preuves économiques reposent sur une théorie économique claire, qu'elles soient transparentes, reproductibles et intuitives pour permettre aux non-économistes de comprendre pleinement l’analyse connexe.

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, OCDE : L’OCDE met en ligne les actes de cinq tables rondes, novembre 2012, Concurrences N° 4-2012, Art. N° 52859, www.concurrences.com

Visites 76

Toutes les revues