CHRONIQUE : RÉGULATION - ECO-ORGANISMES

Eco-organismes : L’Autorité de la concurrence propose de clarifier les conditions de l’intervention des éco-organismes sur le marché de la collecte, du tri et du traitement des déchets (FNADE)

L'avis n° 12-A-17 rendu ce jour, 13 juillet 2012, par l'Autorité de la concurrence constitue, à n'en point douter, le dernier avis rendu sous la présidence d'Anne Perrot. Après huit années passées au Conseil puis à l’Autorité de la concurrence, Anne Perrot rejoint à partir de la semaine prochaine le cabinet en économie de la concurrence Mapp en tant qu'associée aux côtés de David Spector, Antoine Chapsal et Philippe Février. Formons juste le voeu que la personne qui lui succédera à la rentrée saura faire preuve des mêmes qualités de pédagogie, qu'elle saura, à son tour, rendre compréhensibles à tout un chacun les raisonnements économiques sur lesquels reposent désormais la plupart des décisions des autorités de concurrence... L'Autorité de la concurrence s'est donc penchée, à la demande de la Fédération

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Eco-organismes : L’Autorité de la concurrence propose de clarifier les conditions de l’intervention des éco-organismes sur le marché de la collecte, du tri et du traitement des déchets (FNADE), 13 juillet 2012, Concurrences N° 4-2012, Art. N° 51700, www.concurrences.com

Visites 127

Toutes les revues