CHRONIQUES : POLITIQUES INTERNATIONALES – ÉTATS-UNIS – DOJ – DIVISION ANTITRUST

États-Unis : La démission de Christine Varney des fonctions d’Assistant Attorney General des États-Unis, Chef de la Division Antitrust au Department of Justice offre l’occasion de dresser un bilan de l’Administration Obama un an avant la nouvelle campagne présidentielle

Christine Varney, Assistant Attorney General des États-Unis, Chef de la Division Antitrust au US Department of Justice a démissionné de ses fonctions fin juillet 2011 pour rejoindre le prestigieux et très ancien Cabinet d’avocats d’affaire new-yorkais Cravath, Swaine and Moore, quelques jours après la signature d’un accord de coopération en matière de concurrence entre la Chine et les États-Unis (cf. ci-dessus commentaire de F. Souty et S. Yon). Christine Varney a tiré un bilan de son expérience et tracé les perspectives des Démocrates en matière antitrust, avec prudence, dans un dernier discours en sa qualité de chef de l’Antitrust Division, devant le Center for American Progress en juillet 2011 (v. Christine A. Varney, “Vigourously enforcing the Antitrust Laws in the Obama Administration », USDoJ, 12

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Frédérique Daudret-John, François Souty, États-Unis : La démission de Christine Varney des fonctions d’Assistant Attorney General des États-Unis, Chef de la Division Antitrust au Department of Justice offre l’occasion de dresser un bilan de l’Administration Obama un an avant la nouvelle campagne présidentielle, 12 juillet 2011, Concurrences N° 4-2011, Art. N° 40099, pp. 211-212

Visites 409

Toutes les revues