CHRONIQUE : ENGAGEMENTS - DISTRIBUTION SELECTIVE - VENTE SUR INTERNET

Engagements : Le Conseil de la concurrence accepte les engagements d’un fabricant de montres dans une affaire relative à son réseau de distribution sélective (Festina)

Le Conseil de la concurrence a accepté, au terme d'une décision n° 06-D-24 adoptée hier, 24 juillet 2006, les engagements initialement proposés (moyennant une seule modification) par la société Festina, à la suite de la saisine, fin 2005, par un commerçant vendant exclusivement ses produits par Internet, la société Bijourama qui se plaignait du refus opposé par Festina France à sa demande d'agrément en vue d'intégrer son réseau de distribution sélective. Considérant que ces engagements répondaient à ses préoccupations de concurrence, le Conseil a donc clôturé l'affaire en prenant acte des engagements qui revêtent un caractère obligatoire pour Festina. C'est du reste la première fois que le Conseil fait application du dispositif issu du décret n° 2005-1668 du 27 décembre 2005 qui est venu préciser le

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Engagements : Le Conseil de la concurrence accepte les engagements d’un fabricant de montres dans une affaire relative à son réseau de distribution sélective (Festina), 24 juillet 2006, Concurrences N° 4-2006, Art. N° 55483, www.concurrences.com

Visites 81

Toutes les revues