CHRONIQUES : CONCENTRATIONS - CONCENTRATION HORIZONTALE

Concentration horizontale : Le Ministre de l’Economie autorise sous conditions une concentration dans le secteur des communications électroniques (Neuf telecom/Cegetel)

Min. Éco., 12 août 2005, Neuf telecom / Cegetel, aff.C2005-44 Le Ministre a autorisé, le 12 août 2005, l'opération de fusion entre les deux opérateurs de télécommunications neuf telecom et Cegetel, sous réserve d'engagements. Ces deux opérateurs alternatifs ont développé chacun un important réseau de câbles de télécommunications en fibres optiques couvrant l'ensemble du territoire national, et offrent des services de communications électroniques à la fois sur les marchés de détail et sur les marchés de gros. D'emblée, le Ministre relève que la concentration entre neuf telecom et Cegetel s'analyse principalement comme la fusion entre les deux seuls réseaux “ouverts” réellement alternatifs à celui de l'opérateur historique, France Telecom. Par conséquent, l'opération affecte essentiellement les marchés de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Freshfields Bruckhaus Deringer (Paris)

Citation

Jérôme Philippe, Concentration horizontale : Le Ministre de l’Economie autorise sous conditions une concentration dans le secteur des communications électroniques (Neuf telecom/Cegetel), 12 août 2005, Concurrences N° 4-2005, Art. N° 590, pp. 98-99.

Visites 3931

Toutes les revues