CHRONIQUE : DISTRIBUTION - DISTRIBUTION SÉLECTIVE - POSITION DOMINANTE

Distribution sélective : Le Conseil de la concurrence valide certaines dispositions du contrat de distribution sélective mis en place par des brasseries dans le secteur de la distribution de bière (SCOB/Kronenbourg)

Un entrepositaire-grossiste, assez atypique par la composition de sa clientèle, s'était plaint, d'abord auprès du juge judiciaire qui lui avait donné partiellement satisfaction, puis devant le Conseil de diverses pratiques mises en oeuvre par les brasseries Kronenbourg et destinées à l’éliminer du marché de la distribution des bières - refus de communication de CGV, suppression des remises de fin d’année et illicéité du contrat de distribution sélective. Sans grande surprise, le Conseil prononce dans cette affaire une décision de non-lieu à poursuivre la procédure, sur la base de l’article L. 464-6 du code de commerce, au visa des seules dispositions du droit national de la concurrence. C'est donc là à une analyse des faits, objet de la saisine, à laquelle s'est prêté le Conseil afin d'en vérifier la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Distribution sélective : Le Conseil de la concurrence valide certaines dispositions du contrat de distribution sélective mis en place par des brasseries dans le secteur de la distribution de bière (SCOB/Kronenbourg) , 21 septembre 2005, Concurrences N° 4-2005, Art. N° 62010, www.concurrences.com

Visites 82

Toutes les revues