CHRONIQUE : CONCENTRATION - ACQUISITIONS - BRASSEURS FRANÇAIS - RISQUE DE FORCLUSION

Acquisitions : Le Ministre de l’Economie remet en cause après plusieurs années deux séries d’acquisitions d’entrepositaires-grossistes par des brasseurs français (Kronenbourg - Sogebra)

Arrêté du 25 mai 2005 relatif à plusieurs acquisitions d’entrepôts réalisées par le groupe Kronenbourg-Scottish & Newcastle dans le secteur de la distribution de bières dans le circuit CHR De façon tout à fait inhabituelle, même pour une opération pré-NRE, il a été décidé de publier directement au BOCCRF sans passer par la case « internet » - faisant ainsi courir immédiatement le délai de forclusion des tiers pour former un recours devant le Conseil d'État -, les deux arrêtés ministériels, au demeurant fort attendus, ordonnant aux deux premiers brasseurs français - Kronenbourg (détenu par le groupe britannique Scottish et Newcastle) et Sogebra (filiale du brasseur néerlandais Heineken) - de procéder à la déconcentration partielle des acquisitions de nombreux entrepositaires-grossistes - de surcroît parmi

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Acquisitions : Le Ministre de l’Economie remet en cause après plusieurs années deux séries d’acquisitions d’entrepositaires-grossistes par des brasseurs français (Kronenbourg - Sogebra) , 25 mai 2005, Concurrences N° 4-2005, Art. N° 61604, www.concurrences.com

Visites 56

Toutes les revues