CONFÉRENCES : SÉMINAIRE NASSE - ACTIONNARIAT - ACTIONNARIAT COMMUN - ENJEUX DE CONCURRENCE

Actionnariat commun et concurrence (Séminaire Nasse - 25 Juin 2021)

Lors du séminaire Nasse organisé le 25 juin 2021, Anne Wachsmann - avocate associée au cabinet Linklaters et Thomas Philippon - professeur de finance à Max L. Heine de l’Université de New York, Stern School of Business, ont débattu sur le sujet « actionnariat commun et concurrence ». La séance a été animée par Stéphane Sorbe - Sous-directeur des politiques sectorielles de la Direction générale du Trésor.

Présentations des intervenants Thomas Philippon D’après les recherches effectuées sur données américaines, la répartition de l’actionnariat institutionnel et individuel a évolué dans le temps. Alors qu’environ 80 % des actions américaines étaient détenues par des actionnaires individuels en 1980, la tendance s’inverse au début des années 2000 avec environ 60 % des actions détenues par des institutionnels. Jusqu’à très récemment, le point de vue des universitaires sur cette évolution d’actionnariat était positif : baisse des coûts pour les investisseurs et des coûts de financement pour les grandes entreprises et les startups, impact positif sur la gouvernance. A noter que cette hausse de la part des investisseurs institutionnels s’est produite au même moment que la hausse des concentrations des entreprises

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • Linklaters (Paris)
  • New York University
  • French Ministry of Economy and Finance (Paris)

Citation

Anne Wachsmann, Thomas Philippon, Stéphane Sorbe, Actionnariat commun et concurrence (Séminaire Nasse - 25 Juin 2021), septembre 2021, Concurrences N° 3-2021, Art. N° 101418

Visites 572

Toutes les revues