ALERTES : CONCENTRATIONS – UNION EUROPÉENNE – FRANCE – DEMANDE PRÉJUDICIELLE – SEUILS - ABUS DE POSITION DOMINANTE

Seuils : La Cour d’appel de Paris demande à la Cour de justice de l’Union européenne si la jurisprudence Continental can est toujours applicable à une opération de concentration, dépourvue de dimension communautaire, située en dessous des seuils de contrôle ex ante obligatoire prévus par le droit national et n’ayant pas donné lieu à un renvoi à la Commission européenne (Towercast)

Enfin un peu de subtilité ! À la faveur d'un arrêt — important et subtilement argumenté — rendu le 1er juillet 2021, la Chambre 5-7 de la Cour d’appel de Paris, saisie d’un recours de la société towerCast, opérateur de diffusion de la TNT, seul rescapé du mouvement de rachat continu de ses concurrents engagé depuis 2006 par le leader du marché, TDF, accessoirement détenteur d’un monopole légal jusqu’en 2004, a décidé de surseoir à statuer dans l’affaire du rachat d’Itas par TDF pour renvoyer à la Cour de justice de l’Union une demande préjudicielle qui peut se résumer comme suit : la jurisprudence Continental can est-elle toujours applicable ? Alors que se multiplient les Killer acquisitions dans les secteurs du numérique et de la pharmacie, alors que les rapports fleurissent ici et là sommant les autorités

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Seuils : La Cour d’appel de Paris demande à la Cour de justice de l’Union européenne si la jurisprudence Continental can est toujours applicable à une opération de concentration, dépourvue de dimension communautaire, située en dessous des seuils de contrôle ex ante obligatoire prévus par le droit national et n’ayant pas donné lieu à un renvoi à la Commission européenne (Towercast), 1er juillet 2021, Concurrences N° 3-2021, Art. N° 101478, www.concurrences.com

Visites 261

Toutes les revues