ALERTES : AIDES D’ÉTAT – UNION EUROPÉENNE – PAYS-BAS – AIDE INDIVIDUELLE – REJET – PROCÉDURE FORMELLE D’EXAMEN – TAXES

Procédure formelle d’examen : Le Tribunal de l’Union européenne estime que la Commission européenne était en droit d’appréhender une mesure en tant qu’aide individuelle sans devoir vérifier, au préalable et en priorité, si cette mesure procédait d’un régime d’aides (Nike, Converse)

Le 14 juillet 2021, le Tribunal de l’Union a rendu son arrêt dans l’affaire T-648/19 (Nike European Operations Netherlands BV e.a. contre Commission européenne) concernant les rescrits fiscaux émis par l’administration fiscale néerlandaise au bénéfice de Nike et de Converse. Estimant qu’à ce stade la procédure, la Commission était en droit d’appréhender une mesure en tant qu’aide individuelle sans devoir vérifier, au préalable et en priorité, si ladite mesure procédait éventuellement d’un régime d’aides, le Tribunal rejette le recours des filiales néerlandaises de Nike et de Converse contre la décision de la Commission d’ouvrir la procédure formelle d’examen. À la faveur d’une décision rendue le 10 janvier 2019, la Commission a ouvert une procédure formelle d’examen en vue d’établir si les décisions fiscales

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Procédure formelle d’examen : Le Tribunal de l’Union européenne estime que la Commission européenne était en droit d’appréhender une mesure en tant qu’aide individuelle sans devoir vérifier, au préalable et en priorité, si cette mesure procédait d’un régime d’aides (Nike, Converse), 14 juillet 2021, Concurrences N° 3-2021, Art. N° 101561, www.concurrences.com

Visites 70

Toutes les revues