ALERTES : GÉNÉRAL – FRANCE – ALLEMAGNE – PAYS-BAS – POLITIQUE DE CONCURRENCE – SECTEUR NUMÉRIQUE – ABUS DE POSITION DOMINANTE – ACQUISITIONS PRÉDATRICES

Politique de concurrence : Les Gouvernements néerlandais, allemand et français adoptent une position commune pour demander le resserrement du Digital Markets Act sur les plateformes les plus importantes et une meilleure articulation avec les règles de concurrence

En marge du Conseil Compétitivité organisé le 27 mai 2021 à Bruxelles, Bruno le Maire et Cédric O ont publié avec Peter Altmaier, ministre de l’économie allemand, et Mona Keijzer, secrétaire d’Etat aux Affaires économiques néerlandais, une série de sept recommandations visant à renforcer l’efficacité du Digital Markets Act en cours de discussion. Le texte est signé : Friends of an effective Digital Markets Act… 1) Le champ du DMA devra être réduit aux acteurs les plus importants, en particulier ceux qui bénéficient d’un écosystème leur permettant un fonctionnement en silo. En effet, estimant que la liste de critères proposée ne couvre pas la question de savoir si une plateforme offre un écosystème de services, les ministres propose d'ajouter ce

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Politique de concurrence : Les Gouvernements néerlandais, allemand et français adoptent une position commune pour demander le resserrement du Digital Markets Act sur les plateformes les plus importantes et une meilleure articulation avec les règles de concurrence, 27 mai 2021, Concurrences N° 3-2021, Art. N° 101001, www.concurrences.com

Visites 110

Toutes les revues