ALERTES : AIDES D’ÉTAT – UNION EUROPÉENNE – IRLANDE – ENVIRONNEMENT – ENERGIE – PROCÉDURE FORMELLE D’EXAMEN – AIDE EXISTANTE

Aide existante : Le Tribunal de l’Union européenne considère que la Commission européenne n’a pas rencontré de difficultés sérieuses qui auraient dû la conduire à ouvrir la procédure formelle d’examen prévue par l’article 108, § 2, TFUE dans l’affaire du lobby des exploitants indépendants de parcs éoliens en Irlande (Irish Wind Farmers)

Le 7 juillet 2021, le Tribunal de l’Union a rendu son arrêt dans l’affaire T-680/19 (Irish Wind Farmers’ Association Clg e.a. contre Commission). Il y rejette le recours introduit par le lobby des exploitants indépendants de parcs éoliens en Irlande contre la décision du 9 juillet 2019 à la faveur de laquelle la Commission a considéré que la mesure contestée ne comportait pas d’avantage sélectif et, partant, ne constituait pas une aide d’État, au sens de l’article 107, paragraphe 1, TFUE. Dans sa plainte, l’Irish Wind Farmers’ Association (IWFA) dénonçait les méthodes de calcul de l’impôt foncier des entreprises en Irlande. En substance, le lobby soutenait que le calcul de l’impôt foncier, assis sur le montant annuel du loyer qui peut raisonnablement être attendu de la location d’un bien, avantageait les

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Aide existante : Le Tribunal de l’Union européenne considère que la Commission européenne n’a pas rencontré de difficultés sérieuses qui auraient dû la conduire à ouvrir la procédure formelle d’examen prévue par l’article 108, § 2, TFUE dans l’affaire du lobby des exploitants indépendants de parcs éoliens en Irlande (Irish Wind Farmers), 7 juillet 2021, Concurrences N° 3-2021, Art. N° 101456, www.concurrences.com

Visites 93

Toutes les revues