CHRONIQUES : GÉNÉRAL - PLATEFORMES NUMÉRIQUE - RÉGULATION - ÉTUDE D’IMPACT

Plateformes numériques : La Commission européenne lance deux études d’impact préalables relatives à l’encadrement concurrentiel et régulatoire des plateformes d’intermédiation électroniques

Le traitement concurrentiel des plateformes numériques fait l’objet de nombreuses réflexions non seulement dans la littérature économique mais également dans la sphère des politiques publiques. Par exemple, la Competition and Markets Authority (CMA) britannique a proposé le 1er juillet 2020 au Gouvernement de mettre en œuvre un cadre régulatoire spécifique pour contrôler le pouvoir de marché de deux plateformes précises, en l’espèce Google et Facebook. Dans la continuité des recommandations du Rapport Furman, qui lui a été remis en 2019, la CMA propose la mise en place d’une régulation ad hoc pour contrecarrer les effets de la concentration du pouvoir économique des plateformes électroniques et pour permettre à la fois une concurrence à égalité des armes et éviter que les consommateurs et les

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • University of Aix-Marseille
  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Marie Cartapanis, Frédéric Marty, Plateformes numériques : La Commission européenne lance deux études d’impact préalables relatives à l’encadrement concurrentiel et régulatoire des plateformes d’intermédiation électroniques, 2 juin 2020, Concurrences N° 3-2020, Art. N° 96027, pp. 78-84

Visites 245

Toutes les revues