CHRONIQUES : CONCENTRATIONS - UNION EUROPÉENNE - DÉFINITION DES MARCHÉS - PRÉOCCUPATIONS DE CONCURRENCE

Phase I : La Commission européenne autorise, au terme d’analyses de phase I et sous réserve d’engagements, deux rapprochements dans le secteur pharmaceutique (GlaxoSmithKline / Pfizer Consumer Healthcare Business, AbbVie / Allergan)

La Commission s'est récemment prononcée sur deux opérations dans le secteur pharmaceutique, qui ont toutes deux donné lieu à une autorisation conditionnée à des cessions : d'une part, l'acquisition d'Allergan par Abbvie, et, d'autre part, l'acquisition de la division “santé grand public” de Pfizer par GlaxoSmithKline (GSK). Quoique portant sur des marchés et des produits très différents, ces deux décisions fournissent chacune un rappel utile de la grille d'analyse applicable en matière de rapprochements entre laboratoires pharmaceutiques et illustrent les particularités de ce secteur. GSK / Pfizer Consumer Healthcare Business : analyse de la concurrence actuelle entre des produits bénéficiant d'une forte image de marque Les activités de GSK et de la cible se chevauchaient sur plusieurs marchés,

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • Hogan Lovells (Paris)
  • Hogan Lovells (Paris)

Citation

Eric Paroche, Céline Verney, Phase I : La Commission européenne autorise, au terme d’analyses de phase I et sous réserve d’engagements, deux rapprochements dans le secteur pharmaceutique (GlaxoSmithKline / Pfizer Consumer Healthcare Business, AbbVie / Allergan), 10 janvier 2020, Concurrences N° 3-2020, Art. N° 96052, pp. 126-127

Visites 134

Toutes les revues