CHRONIQUES : RÉGULATIONS - FRANCE - AUDIOVISUEL - ASSISTANTS VOCAUX ET ENCEINTES CONNECTÉES

Audiovisuel : La Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet et le Conseil supérieur de l’audiovisuel publient un rapport conjoint sur les impacts du développement des assistants vocaux et des enceintes connectées sur le secteur des médias (Impact de la voix sur l’offre et les usages culturels et médias)

À la suite de l’Autorité de régulation des communications électroniques (l’”Arcep”) et de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (le “CNIL”), la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (l’”Hadopi”) et le Conseil supérieur de l’audiovisuel (le “CSA”) s’intéressent à leur tour aux terminaux, et plus précisément aux assistants vocaux et aux enceintes connectées. Ces deux autorités administratives ont publié en mai 2019 un rapport conjoint dans lequel elles s’interrogent sur les impacts potentiels de ce type de terminal sur l’offre de contenus audiovisuels. Ce rapport est basé sur une enquête poussée des usages et des attentes des utilisateurs. Les résultats de cette enquête sont disponibles sur le site de l’Hadopi et du CSA. Si le CSA et l’Hadopi

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • White & Case (Paris)
  • White & Case (Paris)

Citation

Orion Berg, Alexandre Martin, Audiovisuel : La Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet et le Conseil supérieur de l’audiovisuel publient un rapport conjoint sur les impacts du développement des assistants vocaux et des enceintes connectées sur le secteur des médias (Impact de la voix sur l’offre et les usages culturels et médias), 24 mai 2019, Concurrences N° 3-2019, Art. N° 91248, pp. 176-178

Visites 362

Toutes les revues