DOSSIER : ETATS UNIS - UNION EUROPÉENNE - POLITIQUE DE CONCURRENCE - EFFETS - DISTRIBUTION EN LIGNE ET EN DUR - PLATEFORMES - BIEN-ÊTRE DU CONSOMMATEUR - EFFICIENCE ECONOMIQUE

Online and Offline Retailer Competition : New challenges for Competition Economists and Practitioners

Ce dossier est consacré aux différentes problématiques que pose la concurrence entre la distribution en ligne et la distribution « en dur », via un réseau de points de vente physiques. Le premier article de ce dossier décrit les différents effets de la distribution en ligne sur la zone de chalandise d’un point de vente physique et les défis de politique de concurrence qu’ils soulèvent. Cet article présente en effet un modèle économique dont l’objet est de comprendre le fonctionnement d’un marché caractérisé par l’existence d’une concurrence en prix exercée par les opérateurs en ligne d’une part et d’une concurrence spatiale entre les points de vente physiques d’autre part. Le deuxième article décrit les outils économiques utilisés pour évaluer les concentrations sur le marché du commerce de détail et leur nécessaire adaptation pour prendre en compte le plus précisément possible les effets de la concurrence en ligne. Le dernier article est consacré aux problèmes de concurrence soulevés par les plateformes numériques et en particulier par les comparateurs de prix. Ces plateformes présentent de nombreux avantages pour les consommateurs, mais les pratiques qu’elles mettent fréquemment en œuvre peuvent également entraîner des restrictions de concurrence. Cet article souligne enfin la nécessité pour les différentes juridictions internationales d’appliquer une approche commune pour évaluer les effets potentiellement anti-concurrentiels de ces pratiques.

Introduction [1] Antoine Chapsal Principal, Analysis Group, Brussels/Paris 1. E-commerce platforms have decisively reshaped the retail distribution landscape. The exhibit costs and business models associated with these platforms carry many potential advantages relative to physical stores, and they have diminished the roles of, or in some cases removed entirely, links in the supply chain. This has resulted in lower distribution costs, along with a lower fixed-cost structure. Furthermore, online retail operators can offer a greater variety of products for sale : online book retailers, for instance, offer 23 times as many titles as a typical physical Barnes & Noble store. [2] Finally, e-commerce platforms and digital comparison tools (DCTs) tend to reduce consumer search costs,

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • Analysis Group (Boston)
  • Analysis Group (Paris)
  • Analysis Group (Boston)
  • Analysis Group (London)
  • Analysis Group (Boston)
  • GMT Economics (London)

Citation

Aaron Fix, Antoine Chapsal, Nikita Piankov, Joshua White, Emily Cotton, Claudio Calcagno, Online and Offline Retailer Competition : New challenges for Competition Economists and Practitioners, septembre 2018, Concurrences N° 3-2018, Art. N° 87507, www.concurrences.com

Visites 1101

Toutes les revues