ALERTES : DISTRIBUTION - UNION EUROPÉENNE - DISTRIBUTION SÉLECTIVE – VENTE EN LIGNE – RESTRICTIONS DE COMMERCIALISATION SUR UNE PLATEFORME INTERNET TIERCE

Distribution sélective : La DG concurrence donne sa lecture d’un arrêt concernant la distribution sélective dans le cas de vente en ligne (Coty)

À l’occasion de la conférence organisée le 4 avril 2018 par la Revue Concurrences sur le thème « Économie et digital : Quelles politiques de concurrence ? », Guillaume Loriot, le directeur information, communication et médias à la DG concurrence a indiqué que la Commission européenne allait donner son interprétation de l’arrêt Coty. C’est à présent chose faite ! Le dernier numéro de la Competition policy brief est entièrement dédié à la lecture de l’arrêt du 6 décembre 2017. On se souvient que la question de savoir si les restrictions contractuelles limitant la capacité des détaillants à vendre les produits contractuels via les places de marchés ou « plates-formes » en ligne sont compatibles avec les règles de concurrence européennes a suscité des interprétations divergentes et que, à la faveur de son arrêt

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Distribution sélective : La DG concurrence donne sa lecture d’un arrêt concernant la distribution sélective dans le cas de vente en ligne (Coty), 2 avril 2018, Concurrences N° 3-2018, Art. N° 86702, www.concurrences.com

Visites 649

Toutes les revues