CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES – EFFET DE LEVIER – VERROUILLAGE ANTICONCURRENTIEL – EXCLUSIVITE

Éviction abusive : La Commission européenne notifie des griefs à l’opérateur dominant sur le marché des systèmes d’exploitation pour téléphone mobile sur la base de l’article 102 (Google Android)

La Commission européenne a communiqué le 20 avril dernier des griefs à Google quant à de possibles effets d’éviction résultant de ses pratiques de marché dans le domaine des systèmes d’exploitation et des applications pour téléphones mobiles. Pour la Commission, qui a ouvert une procédure en avril 2015, Google aurait pu abuser de la position dominante de son système d’exploitation Android pour imposer des restrictions aux autres acteurs de l’écosystème. La Commission part de la position dominante de la firme de Mountain View sur le marché

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Frédéric Marty, Éviction abusive : La Commission européenne notifie des griefs à l’opérateur dominant sur le marché des systèmes d’exploitation pour téléphone mobile sur la base de l’article 102 (Google Android) , 20 avril 2016, Concurrences Nº 3-2016, Art. N° 80335, p. 72

Visites 202

Toutes les revues