CHRONIQUE : JURISPRUDENCE EUROPEENNE ET ETRANGERE – ITALIE – PUBLIC ENFORCEMENT – PRATIQUE CONCERTEE – COMPORTEMENTS PARALLELES – CALCUL DE L’AMENDE

Italie : L’Autorité italienne de concurrence sanctionne quatre entreprises pour avoir mis en œuvre une pratique concertée dans l’affaire du “ferry cher” (Affaire du “ferry cher”)

En 2011, face à une augmentation spectaculaire des prix de transport pratiqués par quatre compagnies maritimes sur certains trajets touristiques et estimant que cette politique tarifaire relevait d’un comportement collusif entre les entreprises présentes sur ce marché, plusieurs associations de consommateurs et la Région Sardaigne avaient saisi l’Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM) pour faire constater l’existence d’une entente illicite sur les prix. Une association de consommateurs et un comité créé ad hoc avaient parallèlement lancé une action de groupe devant le Tribunal de Gênes mais le juge civil avait décidé de suspendre le contrôle de recevabilité de l’action collective dans

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Silvia Pietrini, Italie : L’Autorité italienne de concurrence sanctionne quatre entreprises pour avoir mis en œuvre une pratique concertée dans l’affaire du “ferry cher” (Affaire du “ferry cher”), 11 juin 2013, Revue Concurrences N° 3-2013, Art. N° 54207, p. 176

Visites 89

Toutes les revues