CHRONIQUES : SECTEUR PUBLIC – CONTRATS PUBLICS – DOMAINE PUBLIC – LIBRE CONCURRENCE – LIBERTE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE

Contrats publics – Domaine public : Le Conseil d’État redéfinit l’encadrement des actes de gestion du domaine public par la liberté du commerce et de l’industrie et la libre concurrence (RATP)

CE, 23 mai 2012, Régie autonome des transports parisiens (RATP), n° 348909 La décision RATP rendue par le Conseil d’État le 23 mai 2012 est importante à plus d’un titre. Elle est intéressante, tout d’abord, en raison des faits à l’origine du litige. Était en cause, en l’espèce, l’occupation du domaine public de la RATP afin d’y installer des présentoirs permettant la distribution de journaux gratuits. L’affaire n’est pas sans rappeler celle à l’origine de la saisine du Conseil de la concurrence en 2004, qui avait permis au Conseil de préconiser la mise en concurrence des titres d’occupation domaniale (Conseil de la concurrence, avis no 04-A-19 du 21 octobre 2004 relatif à l’occupation du domaine public pour la distribution de journaux gratuits). La RATP a largement suivi ces préconisations et décidé de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • University Paris Nanterre

Citation

Arnaud Sée, Contrats publics – Domaine public : Le Conseil d’État redéfinit l’encadrement des actes de gestion du domaine public par la liberté du commerce et de l’industrie et la libre concurrence (RATP), 23 mai 2012, Concurrences N° 3-2012, Art. N° 48676, pp. 226-227

Visites 287

Toutes les revues