CHRONIQUES : TELECOMMUNICATIONS - REGULATIONS - CONVERGENCE FIXE ET MOBILE

Télécommunications - Utilisation croisée de bases de clientèle : L’Autorité de la concurrence rend un avis sur l’utilisation croisée de bases de clientèle et la mise sur le marché d’offres de convergence

Aut. conc., avis n° 10-A-13 du 14 juin 2010 relatif à l'utilisation croisée des bases de clientèle Cet avis résulte d'une jonction entre la saisine pour avis du 4 juillet 2008 du ministre de l'Économie et l'auto-saisine de l'Autorité du 14 décembre 2009 [1]. À l'instar d'autres avis rendus récemment en matière de communications électroniques [2], l'Autorité émet des préconisations qui dépassent le seul droit de la concurrence pour entrer dans le champ de la régulation. L'Autorité analyse deux types de pratiques regroupées sous l'appellation de “cross-selling” par lesquelles les opérateurs mettent à profit la position détenue sur un marché pour promouvoir leurs propres produits ou services sur un marché voisin : l'utilisation croisée de bases de clientèle et les ventes couplées. Ces pratiques prennent une

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Jean-Paul Tran Thiet, Orion Berg, Télécommunications - Utilisation croisée de bases de clientèle : L’Autorité de la concurrence rend un avis sur l’utilisation croisée de bases de clientèle et la mise sur le marché d’offres de convergence, 14 juin 2010, Revue Concurrences N° 3-2010, Art. N° 31904, pp. 164-166

Visites 1309

Toutes les revues