CHRONIQUE : PRATIQUES ANTICONCURRENTIELLES - ENTENTES - ORGANISATION PROFESSIONNELLE - DIFFUSION D’UN DOCUMENT JURIDIQUE

Organisation professionnelle : L’Autorité de la concurrence sanctionne un ordre professionnel sur le fondement de l’article L. 420-1 C. com. pour avoir diffusé une interprétation erronée de la réglementation applicable à ses membres (Ordre des pharmaciens de Basse-Normandie)

Autorité de la concurrence, décision n° 09-D-17 du 22 avril 2009 relative à des pratiques mises en œuvre par le Conseil régional de l'Ordre des pharmaciens de Basse-Normandie Faits L'Ordre des pharmaciens de Basse-Normandie avait adressé à une maison de retraite un courrier l'invitant à se fournir auprès des pharmacies les plus proches de son implantation. Dans le courrier, l'Ordre prétendait que l'exigence de proximité entre le pharmacien et sa clientèle découlait des obligations professionnelles des pharmaciens prévues par le Code de la santé publique. Il est sanctionné par l'Autorité de la concurrence sur le fondement de l'article L. 420-1 du Code de commerce. Décision « Une intervention telle que celle effectuée auprès de [la maison de retraite] s'analyse comme une action concertée ayant pour

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Dominique Ferré, Organisation professionnelle : L’Autorité de la concurrence sanctionne un ordre professionnel sur le fondement de l’article L. 420-1 C. com. pour avoir diffusé une interprétation erronée de la réglementation applicable à ses membres (Ordre des pharmaciens de Basse-Normandie), 22 avril 2009, Revue Concurrences N° 3-2009, Art. N° 29626, www.concurrences.com

Visites 2115

Toutes les revues