CONFERENCE PAPERS - SMALL ECONOMIES - COMPETITION POLICY - LUXEMBOURG 18-19/10/2007

Conference : Small economies and competition policy - A fair deal ?

La question dans quelle mesure la taille d’une économie affecte la mise en place d’un droit de la concurrence efficace attire de plus en plus d’intérêt. Pour cette raison, cette édition de la Revue Concurrences publie quelques contributions présentée lors de la conférence consacrée à ce sujet

Dans cette contribution, le professeur Gal argumente que la taille d’une économie affecte l’application optimale d’un droit de la concurrence. Cette contribution donne une définition d’une petite économie, présente les principales charactéristiques et aborde deux types d’effets liés à de petites économies affectant un droit de la concurrence optimal.

Dans ce papier, M. Webb argumente que le contrôle des concentrations constitue un instrument important du droit de la concurrence dans des petites économies à condition que cet instrument est utilisé correctement. L’exemple de Jersey est utilisé pour illustrer les arguments.

Dans cette contribution, le professeur Steenbergen argumente qu’il n’existe pas de raisons impérieuses plaidant en faveur d’un contrôle de concentrations dans de toutes petites économies, en particulier lorsqu’elles sont entourées de grandes économies ayant adopté un contrôle de concentrations.

Au Luxembourg, la régulation de la concurrence était peu efficace et peu développée pendant presque cinq décennies. Cette situation changea le 30 mai 2004 avec l’entrée ne vigueur d’une nouvelle loi relative à la concurrence. Ceci explique que l’activité de lutte contre les cartels n’est pas encore très développée au Luxembourg, mais certaines affaires de cartels ont concernés le marché luxembourgeois. Des leçons peuvent être tirées de ces affaires pour voir comment de petites autorités peuvent effectivement combattre des cartels. Tout d’abord, il peut être noté que la presse joue un rôle très important. Ensuite, de petites et jeunes autorités devraient davantage s’engager dans le démantèlement concret de cartels que d’être investies du pouvoir de mener des enquêtes sectorielles et de pouvoirs consultatifs.

Introduction Michal S. GAL Professor, Haifa University School of Law Global Hauser Visiting Professor NYU School of Law 1. I am delighted that the Revue Concurrences has taken the initiative to publish some of the papers presented at the conference “Small Economies and Competition Policy - A Fair Deal ?” The conference, which was organized the British Institute of International and Comparative Law in collaboration with the Luxembourg Chamber of Commerce and the Luxembourg Competition Council and Competition Inspectorate, took place on October 18 and 19, 2007 in Luxembourg. It generated much interest and drew participants from many countries. The panels raised important question with regard to how small size affects optimal competition law which spawned dynamic discussions among the

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • Bonn & Schmitt (Luxembourg)
  • Belgian Competition Authority (Brussels)
  • University of Haifa
  • FedEx (Memphis)

Citation

Gabriel Bleser, Jacques Steenbergen, Michal S. Gal, Charles Webb, Conference : Small economies and competition policy - A fair deal ?, septembre 2008, Concurrences N° 3-2008, Art. N° 19943, www.concurrences.com

Visites 4842

Toutes les revues