CHRONIQUE : CONCENTRATION - ENGAGEMENTS - MARCHE D’APPEL D’OFFRES

Engagements comportementaux – Marché d’appel d’offres : Le ministre de l’économie autorise une concentration sur un marché d’appel d’offres sous condition d’engagements comportementaux (Delachaux/Pandrol)

De marchés d’appels d’offres, il était également question dans la décision du 22 octobre 2003 autorisant la société Delachaux a acquérir la société Pandrol dans le secteur des attaches et des systèmes de fixation de rails. Toutefois, dans cette affaire, le crainte tenant à la déperdi- tion de la valeur économique d’une activité liée à l'obtention d'appels d’'offres si elle perd, ou ne gagne pas, les contrats qui lui sont nécessaires n'a pas conduit aux mêmes conclusions. Il n'a pas été jugé utile de soumettre la réalisation définitive de l’opération à l'accomplissement préalable des engagements souscrits. La présente décision retiendra cependant l'attention, non pas tant par la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Engagements comportementaux – Marché d’appel d’offres : Le ministre de l’économie autorise une concentration sur un marché d’appel d’offres sous condition d’engagements comportementaux (Delachaux/Pandrol), 22 octobre 2003, Concurrences N° 3-2005, Art. N° 62633, www.concurrences.com

Visites 92

Toutes les revues