CHRONIQUES : ENTENTES - VENTES EN LIGNE - DIFFÉRENCIATION TARIFAIRE - PRÉOCCUPATION DE CONCURRENCE - ENGAGEMENTS

Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoire les engagements du fabricant d’un célèbre jeu de construction visant à mettre fin à une potentielle discrimination en défaveur des vendeurs en ligne (Cdiscount, EMC Distribution / Lego)

Il arrive que certaines constructions sophistiquées reposent sur des fondements fragiles, qui en compromettent l’équilibre. Lego, fabricant des célèbres jeux de construction, en a fait l’expérience, à la suite d’une saisine de l’Autorité de la concurrence par le groupe Casino via sa filiale de vente en ligne Cdiscount et sa centrale de référencement. Spécialiste des jeux de construction, Lego avait élaboré un édifice complexe de différentiation tarifaire aux fondations bancales Casino dénonçait, avait saisi l’Autorité de la concurrence en 2015, en dénonçant la politique commerciale mise en œuvre par Lego, le fabricant des célèbres jeux de construction. Pour l’essentiel, il était soutenu que Lego avait mis en place une politique tarifaire discriminatoire vis-à-vis des revendeurs en ligne, et notamment des

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • DS Avocats (Paris)

Citation

Michel Debroux, Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoire les engagements du fabricant d’un célèbre jeu de construction visant à mettre fin à une potentielle discrimination en défaveur des vendeurs en ligne (Cdiscount, EMC Distribution / Lego), 27 janvier 2021, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 100269, pp. 80-81

Visites 54

Toutes les revues