CHRONIQUES : ACTIONS PUBLIQUES - ENVIRONNEMENT - PLAFOND TARIFAIRES

Environnement : L’Autorité de la concurrence recommande au Gouvernement de modifier plusieurs dispositions contenues dans un projet de décret portant sur la tarification des déchets admis par les installations de stockage des déchets non dangereux

Saisie par le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, sur le fondement de l’article L. 462-2 C. com., l’Autorité de la concurrence a rendu un avis réservé sur un projet de décret pris en application de l’article L. 541-30-2 C. env.. Cette disposition oblige les exploitants des installations de stockage des déchets non dangereux, communément appelées “décharges”, à réceptionner les déchets produits par les installations de valorisation des déchets et les résidus de tri issus de ces activités, à condition que ces installations de valorisation remplissent des critères de performance définis par arrêté ministériel. Elle interdit, en outre, à l’exploitant d’une installation de stockage des déchets non dangereux de “facturer au producteur des déchets un prix hors taxes supérieur au prix habituellement

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Strasbourg Institute of Political Sciences

Citation

Jean-Philippe Kovar, Environnement : L’Autorité de la concurrence recommande au Gouvernement de modifier plusieurs dispositions contenues dans un projet de décret portant sur la tarification des déchets admis par les installations de stockage des déchets non dangereux, 28 octobre 2020, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 100503, pp. 211-212

Visites 41

Toutes les revues