CHRONIQUES : ACTIONS PUBLIQUES - FACILITÉS ESSENTIELLES - CONCENTRATIONS - INJONCTION STRUCTURELLE

Concentrations : L’Autorité de la concurrence rend un avis sur la concentration des marchés en Corse et demande au législateur de nouveaux pouvoirs (Concentration des marchés en Corse)

Ce long avis de 297 pages, rendu à la demande du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, est le résultat d’une instruction de 18 mois durant lesquels l’Autorité de la concurrence a interrogé l’ensemble des acteurs économiques, politiques, institutionnels et syndicaux de la Corse. Une trentaine d’auditions ont ainsi été menées par les rapporteurs des services d’instruction, accompagnés par une vice-présidente de l’Autorité et le rapporteur général, au cours d’un déplacement d’une semaine en Corse-du-Sud et en Haute-Corse. Dans le cadre de cette instruction, le collège de l’Autorité s’est réuni pour la première fois de son histoire en dehors de Paris, en tenant, fin septembre 2020, une séance à Bastia durant deux journées. L’avis s’ouvre par une présentation des spécificités socio-économiques de la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Strasbourg Institute of Political Sciences

Citation

Jean-Philippe Kovar, Concentrations : L’Autorité de la concurrence rend un avis sur la concentration des marchés en Corse et demande au législateur de nouveaux pouvoirs (Concentration des marchés en Corse), 17 novembre 2020, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 100504, pp. 212-215

Visites 48

Toutes les revues