CHRONIQUES : CONCENTRATIONS - UNION EUROPÉENNE - GROUPE DE TRAVAIL - SECTEUR PHARMACEUTIQUE

Bonnes pratiques : La Commission européenne constitue un groupe de travail multilatéral avec des autorités de concurrence de premier rang afin d’échanger les bonnes pratiques en matière de concentrations dans le secteur pharmaceutique

Dans un communiqué de presse en date du 16 mars 2021, la Commission européenne [“Commission”] a annoncé la mise en place, aux côtés de plusieurs autres autorités de concurrence, d'un groupe de travail multilatéral en charge d'analyser les effets des concentrations dans le secteur pharmaceutique. Ce groupe de travail réunira outre la direction générale de la concurrence de la Commission, la Federal Trade Commission [“FTC”], qui en est à l'initiative, le Bureau canadien de la concurrence, l'autorité britannique de la concurrence et des marchés [“CMA”], le ministère américain de la justice ainsi que trois bureaux de procureurs généraux américains

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

David Tayar, Emily Xueref-Poviac, Éléonore Lejeune, Bonnes pratiques : La Commission européenne constitue un groupe de travail multilatéral avec des autorités de concurrence de premier rang afin d’échanger les bonnes pratiques en matière de concentrations dans le secteur pharmaceutique, 16 mars 2021, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 100439, p. 124

Visites 87

Toutes les revues