CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES - ABUS DE DÉPENDANCE ÉCONOMIQUE - REJET - DÉFAUT D’ÉLÉMENTS PROBANTS

Abus de dépendance économique : L’Autorité de la concurrence rejette pour défaut d’éléments probants une plainte pour abus de dépendance économique dans le secteur de l’édition et de la vente de logiciels professionnels (Cartocad)

Par une décision du 24 février 2021, l’Autorité de la concurrence [“l’Autorité”] a rejeté pour défaut d’éléments probants la saisine de la société Cartocad [“Cartocad”] qui estimait que la société Autodesk [“Autodesk”] avait commis à son encontre un abus de dépendance économique. Autodesk est une société américaine éditant différentes familles et versions de logiciels de conception assistée par ordinateur, ou “CAO”, représentant au total environ 18% du marché mondial. Chaque version d’un logiciel de CAO peut représenter différents domaines d’expertise (mécanique, architecture, ingénierie et construction, etc.). En France, Autodesk a réalisé un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2019. La commercialisation

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Anne Wachsmann, Nicolas Zacharie, Abus de dépendance économique : L’Autorité de la concurrence rejette pour défaut d’éléments probants une plainte pour abus de dépendance économique dans le secteur de l’édition et de la vente de logiciels professionnels (Cartocad), 24 février 2021, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 100396, p. 93

Visites 91

Toutes les revues