ALERTES : PRATIQUES UNILATÉRALES – FRANCE – MESURES CONSERVATOIRES – ÉNERGIE – ÉLECTRICITÉ – PRIX PRÉDATEURS – TARIFS RÉGLEMENTÉS

Prix prédateurs : L’Autorité de la concurrence écarte une demande de mesures conservatoires présentée par un fournisseur alternatif, mais décide de poursuivre son instruction pour établir si le fournisseur d’électricité dominant a mis en œuvre une pratique de prix prédateurs à l’occasion de la sortie des tarifs réglementés de vente aux petits clients non résidentiels (Plüm Énergie / EDF)

Le 18 février 2021, l’Autorité de la concurrence a rendu une décision n° 21-d-03 à la faveur de laquelle elle rejette la demande de mesures conservatoires présentée par Plüm Énergie, un fournisseur alternatif d’électricité dénonçant une pratique de prix prédateurs qu’aurait mis en oeuvre EDF à l’occasion de la sortie des tarifs réglementés de vente au détail de l’électricité aux petits clients non résidentiels, jusque-là éligibles au tarif Bleu, mais a décide de poursuivre l’instruction au fond du dossier. Selon les sociétés Plüm Énergie et Plüm Entreprises & Collectivités, qui ont saisi l’Autorité de la concurrence, la société EDF aurait mis en oeuvre des pratiques tarifaires de prédation sur le marché de la fourniture d'électricité au détail aux petits clients non résidentiels, en proposant

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Prix prédateurs : L’Autorité de la concurrence écarte une demande de mesures conservatoires présentée par un fournisseur alternatif, mais décide de poursuivre son instruction pour établir si le fournisseur d’électricité dominant a mis en œuvre une pratique de prix prédateurs à l’occasion de la sortie des tarifs réglementés de vente aux petits clients non résidentiels (Plüm Énergie / EDF), 18 février 2021, Concurrences N° 2-2021, Art. N° 99455, www.concurrences.com

Visites 230

Toutes les revues